Suivi des perruches à collier

Le Muséum national d’Histoire naturelle poursuit ses travaux sur les perruches à collier (Psittacula krameri). Cette espèce exotique, importée à l’origine en tant qu’oiseau d’ornement, a été observée pour la première fois en Île-de-France dans le milieu des années 1970, et continue son installation sur la région.

Les travaux en cours permettront de mieux comprendre les facteurs qui favorisent sa répartition.

Pour connaître les sites de reproduction, les dortoirs nocturnes et les plasticités alimentaires, l’équipe de recherche du Muséum souhaite l’aide d’observateurs pour :

  1. situer les dortoirs nocturnes en hiver, identifiables grâce aux observations de grandes bandes de perruches en soirée (de septembre à janvier) ;
  2. situer les colonies de reproduction établies dans les cavités d’arbres (de février à mai) ;
  3. trouver des jardins privés avec des mangeoires fréquentées par les perruches pour y faire des observations.

Pour tous ceux qui souhaitent contribuer à cette étude, merci d’envoyer vos observations à : clergeau@mnhn.fr
Ou de les répertorier sur le site collaboratif Faune Île-de-France en cliquant ici.


Mis à jour le : mardi 13 octobre 2015

Partagez :

LPO Île-de-France

Agissez avec la LPO

Adhérer

Adhérer

Animal en détresse

Animal en détresse

Créer son Refuge LPO

Créer son Refuge LPO

Groupes locaux

Groupes locaux

Sortie Nature

Sortie Nature

Suivre la LPO Île-de-France

Suivre la LPO Île-de-France