Jusqu’au 11 mai, votez pour nos projets de soutien à la biodiversité.

C’est dans le cadre du plan climat que Nicolas Hulot a souhaité soutenir des initiatives à portée collective et non lucrative, portant notamment sur la biodiversité locale. Cette volonté s’est concrétisée dans un appel à projets ministériel, auquel les LPO départementales ou régionales prennent part. Plusieurs phases dont celle de la sélection sont bouclées, vous pouvez dès maintenant voter pour vos projets favoris et leur permettre d’obtenir un financement.

Quatre de nos projets ont été retenus, découvrez-les ici !

Gadoo, un projet d’appli et de portail web précurseur en France

C’est dans la Drôme que prend forme cette toute nouvelle application mobile associée à un portail en ligne. Le but ? Rassembler pour la première fois en France l’ensemble des activités de découverte et d’engagement pour la nature !

Vous accéderez à un agenda mutualisé, mais aussi à un espace cartographique de tous les sites d’intérêt naturalistes à proximité. Une fois le site idéal trouvé, pensez à vérifier si une randonnée interactive est possible ! L’application vous proposera alors en temps réel des points d’observation environnants et les espèces que vous pourrez rencontrer.

Autre grande nouveauté, la possibilité pour tout un chacun d’inscrire des chantiers nature ! Vous voulez creuser une mare chez vous et souhaitez le faire à plusieurs ? Gadoo vous mettra bientôt en relation partout en France avec d’autres citoyens pour vous aider à donner vie à votre idée. Votez pour ce projet !

Dans la Loire, la LPO rapproche des communes pour protéger les nids d’hirondelles

Face au constat de la diminution continue des populations d’hirondelles en France, la LPO Loire a décidé d’agir à sa manière. 50 communes du département viennent d’être contactées et 9 ont déjà accepté de participer à une convention : « Des villages pour les hirondelles ». L’objectif ? Apporter à 15 communes des moyens et des réponses pour sauvegarder et encourager la nidification des hirondelles et assurer un suivi afin de confirmer l’efficacité des mesures apportées.

Les communes participantes bénéficieront de l’installation de 10 nichoirs et d’un panneau indiquant leur participation à ce programme, mais aussi d’une aide à la mobilisation citoyenne, d’ateliers participatifs, d’animations, de conférences… En échange, les communes doivent être engagées dans une démarche zéro-phyto (les hirondelles sont exclusivement insectivores) et si possible disposer d’un réseau local d’adhérents et de Refuges LPO.

Il s’agit du premier projet global de ce type sur le département, raison de plus pour voter pour lui !

La LPO Loire Atlantique va prêter ses marais salants restaurés à des agriculteurs responsables

C’est dès sa création en 1912 que la LPO a acheté des terrains pour les protéger. Elle n’a cessé depuis, et possède aujourd’hui 1200 ha en Pays de la Loire dont 60 en Loire-Atlantique. C’est sur 35 d’entre eux (dans le marais de Millac) que porte son nouveau projet : redonner aux sauniers et éleveurs bovins une place dans le marais.

Il faudra d’abord restaurer et dévaser les anciennes salines (des milieux riches en biodiversité une fois fonctionnels), et préparer le reste du terrain à l’arrivée de jeunes bœufs. La gestion sera toujours assurée par la LPO, qui s’occupera également d’effectuer des suivis sur le site afin de s’assurer que la biodiversité revient et se maintient. Ces différentes actions sont couteuses, et voter pour le projetgarantira à ces agriculteurs pionniers que leur installation peut être pérenne.

Voir la faune sauvage au plus près sans lui faire de mal, ça vous tente ?

Si la LPO gère des terrains, c’est certes pour les protéger mais aussi pour les faire découvrir. Dans le cadre des animations nature, il arrive régulièrement qu’une espèce soit très discrète (blaireau, castor) ou inaccessible dans son intimité (hirondelle, Effraie des clochers). Il est bien sûr hors de question de les déranger, mais il existe maintenant des moyens de découvrir ses animaux méconnus sans leur faire du tort…

C’est tout le sens du projet de la LPO Pays de la Loire, qui souhaite s’équiper en matériel vidéo varié : caméras infra-rouge, à fibre optique mais aussi matériel d’observation pour mieux voir la microfaune, des insectes pouvant faire moins d’un millimètre de long ! Ce matériel ne sera cependant pas destiné qu’au grand public, puisqu’il permettra par exemple à des spécialistes de mieux comprendre l’impact de ce phénomène encore mal connu qu’est le changement climatique.

Vous pourrez aussi suivre l’activité des espèces concernées via un site web dédié, et peut être même visionner des mini-films sur ces espèces ! Ce vaste et ambition projet régional se fera d’autant plus facilement que vous choisirez de voter pour lui !

Comment faire pour voter

Il suffit de vous inscrire (vous pouvez le faire sur le site directement, mais aussi via votre compte Facebook ou Google) puis de suivre les liens à la fin de chacune des présentations et de cliquer sur le bouton vert « Voter pour » sur chacune des pages. Vous pouvez aussi voter pour plusieurs projets !

Merci de votre soutien pour nos projets locaux !

Partagez :

LPO Île-de-France

Agissez avec la LPO

Adhérer

Adhérer

Animal en détresse

Animal en détresse

Créer son Refuge LPO

Créer son Refuge LPO

Groupes locaux

Groupes locaux

Sortie Nature

Sortie Nature

Suivre la LPO Île-de-France

Suivre la LPO Île-de-France