Triste nouvelle pour le héron cendré au chouchou

Tout comme vous ce matin, nous avons appris que le héron cendré au chouchou de Cergy-Pontoise n’a pas survécu.

La triste nouvelle nous est parvenue via la journaliste du Parisien, auteure des articles relatant la situation du héron depuis ces dernières semaines. Malgré nos efforts, le travail des pompiers et des services techniques de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, son sauvetage n’a pu être assuré.

Nous n’avions pas les ressources techniques et humaines pour intervenir sur place. Comme stipulé précédemment, une trop forte dose d’anesthésiant aurait pu le tuer. De plus, une fléchette anesthésiante est très onéreuse, a priori seuls les pompiers en disposent. Or la dose n’est pas adaptée aux oiseaux de moins de 1kg5 et nécessite d’être envoyée à moins de 10 m (un héron s’enfuit généralement avant cette distance atteinte). La seule option était bel et bien d’attendre qu’il soit légèrement affaibli pour espérer le capturer.

Nous tenons néanmoins à remercier toutes les personnes qui ont permis le suivi de l’état du héron pendant les premiers jours.

Ce qu’il faut retenir désormais de cette malheureuse expérience, c’est l’origine de sa mort : un déchet. Nous devons comprendre que nos gestes comptent et que chaque petit détritus laissé dans la nature peut avoir de lourdes conséquences pour notre biodiversité.

JPEG - 5.2 Mo

Crédit photo : Michel Noël


Mis à jour le : mercredi 25 octobre 2017

Partagez :

LPO Île-de-France

Agissez avec la LPO

Adhérer

Adhérer

Animal en détresse

Animal en détresse

Créer son Refuge LPO

Créer son Refuge LPO

Groupes locaux

Groupes locaux

Sortie Nature

Sortie Nature

Suivre la LPO Île-de-France

Suivre la LPO Île-de-France