Sorties annuelles du groupe

Chaque année, le groupe de Guyancourt part au-delà des frontières de la communauté de communes de Saint-Quentin-en Yvelines pour explorer d’autres territoires lors d’une sortie ornitho exceptionnelle.

Outre le fait de fédérer le groupe, ces sorties annuelles sont l’occasion de découvrir des hauts spots ornithologiques situés à quelques heures de l’Île-de-France et de faire de belles observations d’oiseaux.

Ces sorties annuelles sont entièrement organisées par les membres du groupe.

Pour 2018, Destination les 7 et 8 Avril 2018, au Marais VERNIER, Voici un compte-rendu subjectif du week-end ornithologique organisé par le groupe LPO de Guyancourt dans le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normandes.

Comme chaque année nous sommes partis de bonne heure, de lieux différents, pour nous retrouver en Normandie à Saint Nicolas de Bliquetuit adresse du gîte réservé pour la nuit de samedi à dimanche. Les propriétaires ont accepté que nous laissions nos voitures dans leur cour pour circuler dans deux véhicules de quatre passagers.

Le circuit ornithologique pensé par Philippe devait nous conduire vers l’estuaire de la Seine le samedi et nous emmener vers le sud-est le dimanche sur le chemin du retour.

Nous avons commencé par Sainte-Opportune-de-la-Mare sur le Marais Vernier où nous avons trouvé un observatoire à deux étages donc haut mais un peu étroit. A quelques mètres de cet observatoire il y avait des pieux enfoncés dans l’eau et qui soutenaient des grillages où étaient perchées des hirondelles des fenêtres, des hirondelles de rivage et des rustiques. C’était les premières que je voyais de l’année.

Au pied de l’observatoire deux poussins tournaient en panique car ils étaient passés sous un grillage et perdu de vue leur famille, des oies domestiques en l’occurrence, qui semblaient très calmes malgré les pépiements des petits. Les autre poussins restaient près des parents et nageaient dans une mare alimentée par l’eau du marais. Nous avons guidé les téméraires vers leur plan d’eau et la famille s’est trouvée réunie.

Puis nous sommes allés sous le Pont de Normandie. Je ne voyais pas bien ce que ce site pouvait nous proposer mais la majesté de l’ouvrage d’art méritait le coup d’oeil. En fait c’est un excellent site bien aménagé. Sous le pont sur la rive droite il y a 8500 hectares de marais en eau saumâtre car c’est l’estuaire de la Seine et la marée offre un réservoir de nourriture pour les oiseaux de mer et pour les limicoles.

J’ai eu sur ce site une joie simple de l’observation ornithologique. Le marais est parcouru par un chemin en caillebotis qui permet de rejoindre un observatoire situé au milieu des roselières. Le groupe y est allé mais j’avais remarqué que quatre photographes restaient face à une partie du marais où émergeaient des arbres morts sur lesquels se perchaient des oiseaux. Je suis donc resté à la traîne avec les photographes et en peu de temps est venu se perché une gorgebleue à miroir qui est restée chanter un moment, puis sur un autre arbre j’ai vu une linotte mélodieuse et deux grives qui chantaient comme des musiciennes.

Le soir venant nous sommes rentrés au gîte où nous avons bien mangé et où nous avons profité de la bonne humeur d’Hélène qui avait quitté Guyancourt il y a quelques années et que nous avons retrouvée avec joie.

Le lendemain nous sommes allés vers l’est ce qui nous a permis de franchir la Seine en bac, expérience toujours exotique. Nous avons fait le tour d’un site assez pauvre en espèce puis nous avons atteint Le-Val-de-Reuil où nous avons eu droit à un festival de variétés d’oiseaux. Sur une île il y avait un dortoirs à cormorans, des hérons garde boeufs, des mouettes rieuses et melanocephales, des huitriers pies, des grèbes huppés, castanieux et à cou noir, des nettes rousses, des canards souchets, des fuligules milouins etc,

Sur le week-end nous avons observé soixante-quatre espèces. Les bottes étaient utiles mais le temps était clément dans l’ensemble. Ce compte-rendu n’est pas très scientifique mais c’est le souvenir que j’en garde. A l’année prochaine ?

Jean Etienne Caradec
LPO Guyancourt

Retrouvez le récit de la Sortie annuelle 2017 : La Bassée et ses environs avec le programme suivi Lpo Programme du Week-end La bassée et ses environs
Et nous tous, devant ce superbe pigeonnier !

Gîte de Mme Colas au Hameau de Toussacq

LPO Île-de-France

Agissez avec la LPO

Adhérer

Adhérer

Animal en détresse

Animal en détresse

Créer son Refuge LPO

Créer son Refuge LPO

Groupes locaux

Groupes locaux

Sortie Nature

Sortie Nature

Suivre la LPO Île-de-France

Suivre la LPO Île-de-France