Quel comportement adopter ?

Reconnaître les vraies causes de détresse

Avant toute démarche de recueil, il est important de s’assurer que l’animal est vraiment en difficulté. Pour cela le simple fait d’observer l’oiseau suffit sans avoir nécessairement besoin de le manipuler. Si l’oiseau reste au sol alors que vous approchez et qu’il semble affaibli (Attention aux cas particuliers ! Voir ci-dessous), s’il recroqueville une patte, s’il porte une aile plus basse que l’autre ou s’il présente des traces de saignements, il est en détresse et aura besoin de soins appropriés.

Comment je réagis ?

Lorsque vous êtes confronté à un oiseau en détresse les conseils clés sont de :

  • rester calme pour ne pas communiquer votre stress à l’oiseau ;
  • limiter au strict minimum les contacts avec l’animal pour empêcher toute imprégnation ;
  • agir rapidement car toutes les minutes sont comptées !

Capture et acheminement en centre de soins

Chouette hulotte dans un carton
Chouette hulotte dans un carton
Crédits : J-F. Fabre

Après avoir déterminé que l’oiseau est réellement en détresse la marche à suivre se présente selon quelques étapes simples :

  1. Trouvez un carton ou une boîte de transport adapté à la taille de l’oiseau (pas de cage).
  2. Tapisser le fond de papier journal ou d’essuie-tout.
  3. Percer le carton sur le couvercle pour garantir une bonne circulation de l’air.
  4. Se protéger les mains (gants) et les bras (manches longues).
  5. Jeter une serviette sur l’oiseau pour l’immobiliser.
  6. Placer l’oiseau dans le carton.
  7. Identifier le carton par une fiche présentant les principales informations de recueil. Pour gagner du temps, téléchargez, imprimez et complétez la fiche.

Cas particulier

Merle noir juvénile au sol
Merle noir juvénile au sol
Crédits : C. Querrien

Jeunes tombés du nid
Nous pensons souvent, et à tort, qu’un juvénile au sol est en proie à tous les dangers alors que la phase d’apprentissage au sol est souvent un passage nécessaire. Dans le cas où vous êtes confronté à cette problématique il est souvent préférable de ne pas intervenir, ou à minima de placer l’oiseau en hauteur pour le mettre à l’abri des prédateurs avoisinant. Les parents se chargeront de la fin de l’apprentissage et lui garantiront ainsi de meilleures chances de survie par la suite.

Martinet noir

Martinet noir juvénile
Martinet noir juvénile
Crédits : C. Pereira

Étonnant oiseau qui passe sa vie en vol, un martinet adulte non blessé trouvé au sol sera incapable de décoller par lui-même. Ses pattes, très courtes, ne lui offrent pas la capacité de pouvoir se propulser pour une prise de vol à même le sol. Si ce dernier semble seulement affaibli, il pourra être relâché en lui donnant de l’eau sucrée et après quelques heures de repos.
En revanche, un juvénile ou un individu blessé devra nécessairement être confié à un centre de sauvegarde.
Pour savoir identifier l’âge des martinets et leur porter secours, vous trouverez toutes les informations dans le dossier complet réalisé par La Hulotte.

Oiseaux bagués
Les oiseaux sauvages ou d’élevage peuvent parfois présenter un code d’identification : bague, marquage alaire, anneau sur le bec... Le cas le plus fréquent est la bague qui peut être apposée sur une ou les deux pattes de l’oiseau. Si l’oiseau découvert présente ce type de marquage, il important de relever les codes (lettres et chiffres) qui y sont inscrits et de contacter l’organisme adapté.

Vous pouvez télécharger notre guide Oiseaux en détresse pour avoir plus de détails sur la marche à suivre pour la capture et la contention.

brochure Secourir un oiseau en détresse
Guide « Secourir un oiseau en détresse »

Mis à jour le : mercredi 8 février 2017

Partagez :

Tous Biodiv’acteurs !

Agissez avec la LPO

Adhérer

Adhérer

Animal en détresse

Animal en détresse

Créer son Refuge LPO

Créer son Refuge LPO

Groupes locaux

Groupes locaux

Sortie Nature

Sortie Nature

Suivre la LPO Île-de-France

Suivre la LPO Île-de-France